public

la base documentaire

Le défibrillateur

Un défibrillateur est un appareil portable qui peut être utilisé en cas de malaise cardiaque. La machine est capable d’analyser le rythme cardiaque et de délivrer un choc électrique si nécessaire afin de faire repartir le cœur de la victime. Il existe deux types de défibrillateurs : Les semi-…

Les différents types d'ERP

Les structures équestres (centres équestres, écuries de pension ... ) sont des établissements recevant du public (ERP) qui peuvent être de plusieurs types en fonction de leur structure et des activités proposées et qui peuvent relever de catégories différentes. Les différents type d'ERP…

les documents à télécharger

Pas de résultats pour votre recherche dans les documents à télécharger

les actualités

les questions de nos adhérents

accueil de public - defibrillateurs

De quels défibrillateurs devez-vous vous équiper ?

Il existe deux types de défibrillateurs :

  • Les semi-automatique (« DSA »),
  • Les entièrement automatique (« DEA »).

Les établissements équestres recevant du public peuvent s’équiper des deux types de défibrillateurs. D’une part, les DEA qui, comme leur nom l’indique, ne nécessitent pas l’intervention d’une personne pour déclencher le choc électrique. La machine analyse le rythme cardiaque de la victime et délivre le choc si nécessaire. D’autre part, les DSA qui analysent la situation mais ne se déclenchent pas automatiquement (il convient qu’une personne appuie sur un bouton pour délivrer le choc électrique, en suivant les instructions qui sont données par la machine).
 
La pose d’un tel équipement présente un intérêt majeur, notamment en milieu rural ou lorsque les centres de secours sont éloignés. Les défibrillateurs permettent d’apporter les premiers soins à une personne en malaise cardiaque, le temps que les secours arrivent.
 
L’achat d’un DSA ou DEA présente un coût pouvant aller de 1.000 à 2.500 euros, selon les marques et modèles. Des aides à l’achat peuvent être sollicitées auprès du Centre National du Sport (CNDS), de la MSA via le dispositif AFSA (Aide Financière Simplifiée Agricole destiné à améliorer la santé et la sécurité au travail) ; d’autres aides locales peuvent être prévues par la Chambre d’Agriculture, le Département ou la Région.